Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
L'OMBRE DE GOYA
Du 30 oct. 2022 à 10:30 au 30 oct. 2022 à 12:30

Information

EN PARTENARIAT AVEC LE CAMEO SAINT-SEBASTIEN

Dimanche 30 Octobre, 10h30

L'OMBRE DE GOYA
José Luis Lopez-Linares

A l'issue de la projection, rencontre avec Susana GALLEGO-COSTA
Directrice et conservatrice en chef du patrimoine au Musée des Beaux-arts de Nancy

 

Ne manquez pas ce documentaire très intéressant et très sensible sur Goya. La bande sonore en plus est à la hauteur des propos tenus.


Pour aller plus loin sur le sujet, vous pourrez, à l'issue de la projection, échanger avec Susana Gallego-Costa, Conservatrice du Musée des Beaux-arts.

 

Aperçu du propos de ce documentaire à travers un extrait de la critique  d'Eric Biétry-Rivierre dans le Figaro  :

Notre critique de L’Ombre de Goya: le testament de Jean-Claude Carrière

Comme tous les amoureux de peinture, Jean-Claude Carrière murmurait aux tableaux. Il est ainsi émouvant de voir ce conteur, dramaturge, philosophe et scénariste au Prado, quelques semaines avant son décès en février 2021, faire ses adieux aux deux Majas de Goya. Voilà cinquante ans, confie-t-il à la caméra de son ami et producteur José Luis López-Linares (Le Mystère Jérôme Bosch, en 2016) qu’il ne sait laquelle il préfère de la nue ou de l’habillée.

Goya et Carrière, c’est une histoire qui débute avec Buñuel, autre Aragonais, autre sourd, autre sensibilité exacerbée (dix-neuf ans de collaboration). C’est par lui que le virus s’est transmis: une passion profonde, érudite, pour ce génie qui a peint l’Espagne à l’heure du grand basculement. Cela donne une promenade poétique et crépusculaire aux sources d’un royaume âpre et chatoyant.
...

et cet autre avis tiré du journal Le Franc-Tireur, signé Christophe Carrière

La plume et le pinceau

À travers une histoire savamment contée, Jean-Claude Carrière (avec qui votre dévoué n’a hélas ! aucun lien de parenté) révèle les secrets d’une œuvre artistique. L’Ombre de Goya, coécrit par l’écrivain-­réalisateur et José Luis Lopez-Linares (auteur de l’excellent Le Mystère Jérôme Bosch), est une invitation au voyage dans l’univers du peintre espagnol (1746-1828), « un trou dans la nuit », selon le vœu de Carrière, qui rappelle que « le visible n’est que l’écume de la lumière ». Au-delà des informations éclairant nos lanternes de néophytes (Goya était sourd, et le doigt pointé sur plusieurs de ses toiles représente un G en langue des signes), il faut rappeler que l’artiste, s’il fut longtemps au service du roi, dénonça, après une méningite et des années noires, la misère, la misogynie ou encore la mainmise de l’Église sur le pouvoir – ce qui lui vaudra d’être tourmenté par l’Inquisition. Bref, ses coups de pinceaux salutaires méritent une visite en salle. ■ C.C.

« L’Ombre de Goya », de José Luis Lopez-Linares, co-écrit par Jean-Claude Carrière. Documentaire, actuellement en salle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contacts

Dates des ventes

Début
19 sept. 2022 à 00:00
Fin
29 oct. 2022 à 00:00

Dates de l'événement

Début
30 oct. 2022 à 10:30
Fin
30 oct. 2022 à 12:30

Partagez cette page